…je vous assure que tout le monde peut le faire !

Pascale et Christian sont des fidèles. Pas vraiment prédestinés à tenter l’Aquathlon, parfois lanterne rouge 😉, toujours finishers, ils distillent quelques conseils et nous racontent comment c’est arrivé…

Comment avez-vous connu l’Aquathlon et combien de fois avez-vous participé ?
… par notre fils Guillaume qui participait.
>> Pascale : à toutes les éditions ! En commençant la 1ere année par le « petit » parcours (1km natation + 5km en courant) avec ma fille Océane et ma bru Magali. Tellement sympa de faire ça en famille et entre amis.
> Christian : Toutes sauf la 1ere édition, avec regrets. Ce fut le déclic pour les suivantes traversées avec cette ambiance au top.

Le souvenir d’un moment difficile ? 
>> Pascale : Sauter du bateau  
> Christian : les quelques vagues au milieu parfois… 

Vos meilleurs souvenirs ?
>> Pascale : Entendre les rires de mes enfants et petits-enfants lorsque je trébuche plusieurs fois de suite pour me relever en sortant de l’eau à l’arrivée ! Et oui pour moi c’est difficile de retrouver la position verticale !
> Christian : Les arrivées sous les applaudissements et en musique !

Comment vous êtes-vous préparé la première fois ?
> Christian : 3 mois avant avec 3 séances piscine/lac par semaine, rarement 3000m à l’entrainement.
>> Pascale : L’inscription pour ma 1ere traversée fut mon cadeau de fête des mères ! Pour ne décevoir personne, de fin mai au 14 juillet je suis allée 3 fois par semaine à la piscine et/ou au lac, nageant 1km, 1.5 km etc… pour enfin réussir à faire 3000m…en 2h ! (…modeste mais tellement soulagée d’avoir atteint 3000m). Ma motivation fût renforcée, j’ai su que j’y arriverais !

Qu’est-ce qui vous fait recommencer, revenir chaque année ?
> Christian : Mon défi personnel de l’année, en famille et entre amis ! Pour prouver qu’à la 60aine (bien tassée désormais 😃), diabétique insulino-dépendant depuis 40 ans, tout est réalisable avec la motivation !
>> Pascale : Mon cadeau de fête des mères. Je marche au défi, pour garder la forme (et les formes 😉) au seuil de la retraite. Mais surtout l’ambiance, la convivialité et la super organisation avec ces kayaks, paddles, bateaux qui nous font une haie d’honneur en nous encourageant et nous mettent en sécurité tout le long de la traversée (sans eux ce ne seraient pas possible !). Merci à eux !

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui n’osent pas encore ?
> Christian : Il faut absolument le faire, c’est trop bien ! On est surpris soi-même, de nos capacités. Le chrono importe peu, l’essentiel est de tenter le défi…je nage la brasse, sans combinaison et précède chaque année le bateau balai, et alors ??? RDV le 14 juillet !
>> Pascale : Vous avez encore le temps de vous entrainer pour le 14/07, moi je nage 2 fois par semaine en ce moment. Qui ne tente rien n’a rien alors osez ! Tentez ! Pensez aux personnes qui souhaiteraient tant être à notre place et dont le sort en a décidé autrement… Et au pire, vous profiterez d’un tour d’un bateau 😉Mais vous y arriverez, car si moi j’y arrive, en brasse et sans combinaison (sauf l’année passée en juin, glagla !) je vous assure que tout le monde peut le faire !
Personnellement je n’ai pas honte d’arriver dernière, ou avant dernière lorsque je peux griller mon mari 😉L’essentiel est de participer, de se motiver, et de se lancer dans ce beau défi qui est de traverser notre magnifique lac que l’on admire différemment après.

MERCI Pascale et Christian pour ces conseils et ces colies confidences.
Rendez vous dans 15 jours alors ?… enfin 13 maintenant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s